From the Field

Stories from teachers and students in our schools

Reviews

Reviews of software, websites, books, materials, conferences and events

Subject Areas

Languages, Social Science, Math, Science and Technology, Arts & Personal Development

Teaching and Learning

Learning theories in practice, educational approaches & structures for learning

Technologies for Learning

Technologies both good and bad - what to adopt, what to avoid

Parenting

The other educators in children's lives

Home » From the Field, Subject Areas

Ma correction et la nouvelle orthographe: Comment ne pas pénaliser nos élèves injustement !

Submitted by on June 12, 2012 – 4:22 pm | 19,233 views

Le beau temps est arrivé. Les élèves sont fébriles. Les salles de classe sont désertées… Voici une autre année qui tire à sa fin avec les dernières journées d’école et les examens finaux et, pour les enseignants, la fameuse correction!

Cette année, à 50 % de tâche, j’ai 3 groupes d’élèves de 5e secondaire (un en base et 2 en enrichi). Ce qui me fait quelque 90 textes à corriger en quelques jours. J’ai toujours lu chacun des textes deux fois. Une première lecture pour souligner les erreurs (j’avoue, je suis incapable de lire un texte avec des fautes!) et l’autre, pour juger de la structure et du contenu du texte. En allant sur le site web du MELS, j’ai regardé la grille de correction de la production écrite fournie. Je me suis attardée plus particulièrement à la section sur l’efficacité de l’application des conventions linguistiques et de la communication et spécifiquement sur l’application de règles d’accord, de syntaxe, d’orthographe d’usage et de ponctuation.

 

Voici les extraits des grilles d’évaluation :

FLS, PROGRAMME DE BASE, 5e SECONDAIRE :

 

http://www.mels.gouv.qc.ca/DGFJ/de/docinfosec.htm

 

FLS, PROGRAMME ENRICHI, 5e SECONDAIRE :

 

 

http://www.mels.gouv.qc.ca/DGFJ/de/docinfosec.htm

 

En regard de ces grilles, je dois compter le nombre total de mots du texte et ensuite le nombre de fautes afin de trouver le pourcentage d’erreurs dans chacune des productions. Alors, si un élève du programme enrichi a 36 erreurs sur 400 mots écrits, il a 9 % d’erreurs. Donc, cet élève a 21 points sur 35.

Examinons cette phrase pour le plaisir :

Connaitre l’histoire de cette femme aux mains boursoufflées a permis à Paul de comprendre que cet évènement fut majeur dans cette ville.

 

Combien y a-t-il d’erreurs? 3, 2, 1, aucune

Si vous avez répondu aucune, vous avez raison!

 

En effet, connaitre (connaître), boursouffler (boursoufler), évènement (événement) sont correctement écrits selon les rectifications orthographiques proposées par le Conseil supérieur de la langue française et approuvées par l’Académie française en 1990. http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html#rectifaf

 

Donc, si un élève de votre classe utilise la nouvelle orthographe, assurez-vous de ne pas le pénaliser, car, selon l’Office québécois de la langue française, peu importe si « les enseignants choisissent d’enseigner l’orthographe nouvelle ou traditionnelle, ils doivent accepter les deux graphies, et ce, pour une période indéterminée, puisque aucune des deux formes ne peut être considérée comme fautive présentement. Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec tient donc compte des rectifications dans la correction des examens de fin d’année. »

Alors, ATTENTION lorsque vous corrigerez la copie de vos élèves! Bonne correction! Et bonnes vacances!

_____________________________________________

Des sites pour vous approprier la nouvelle orthographe

 

Tags: , ,

No Comment »

1 Pingbacks »